Suis-je réceptif à l'hypnose ?

Tout le monde peut développer un état intérieur d'hypnose.


Lorsque vous vous endormez le soir, ou lorsque vous vous réveillez le matin, vous passez d'un état de conscience à une configuration totalement différente de votre conscience. Vous le faites quotidiennement et très naturellement, sans vous en rendre compte certaines fois lorsque vous êtes plongé dans un livre, un film ou que vous conduisez en étant dans la lune.

L'hypnose est un changement d'état de la conscience beaucoup moins radical que le sommeil et tout aussi naturel. Il est donc à la portée de chacun.

Mais contrairement au sommeil, on ne s'est pas exercé quotidiennement à faire ce glissement de la veille à l'hypnose et de l'hypnose à la veille de façon volontaire. C'est pourquoi je vous guide dans les premiers pas, je vous apprend à effectuer ce glissement en cherchant avec vous la façon la plus adaptée.
Certains y parviendront naturellement en quelques secondes à peine, d'autres auront besoin d'un peu plus d'entraînement.

Le glissement dans un état d'hypnose repose sur une relation de confiance entre l'hypnothérapeute et vous qui permet un certain degré de lâcher-prise. Vous n'allez pas vous endormir comme on dort la nuit dans son lit, mais entrer dans un état d'hypnose, un mélange d'assoupissement de certaines fonctions avec le maintien d'une certaine vigilance et d'une capacité de contrôle. C'est ce qui crée le côté intérieurement très vivant de l'hypnose.

Soyez patient : tout comme le sommeil, moins on est pressé de s'endormir, et plus on s'endort facilement et rapidement.